Compagnie La Marelle

Marie-Madeleine de Santiago

Marie-Madeleine de Santiago

Jean Naguel

Suite à la pandémie du Covid-19, nous avons le regret de vous annoncer que la suite de la Tournée de « Marie-Madeleine de Santiago » en Suisse et en Alsace est annulée.
Un report de ce spectacle au Centre Culturel des Terreaux est en cours. D’autres infos suivront. Le DVD du spectacle peut être commandé par mail ou par téléphone.

Merci d’avance pour votre compréhension.

De toutes les femmes qui apparaissent dans les pages de la Bible, il en est peu qui aient soulevé autant de passions que Marie-Madeleine. Et pourtant, la recherche du « Jésus historique », même au théâtre, est délicate. Marie-Madeleine de Santiago ne met pas en présence Jésus de Nazareth et la femme pécheresse de l’Evangile mais un prêtre, une artiste de cabaret et un barman. Là où ces personnages rejoignent ceux de la Bible, c’est lorsque l’esprit d’ouverture du prêtre et sa lecture de l’Evangile permettent à l’artiste de cabaret et au barman de revisiter les clichés de leur catéchisme et de remplacer les jugements et les condamnations par des paroles d’espérance et de vie. Dans cette pièce, il sera question de blessure et de manque, de doute et de foi, de recherche de soi, et de l’autre et finalement de recherche de Dieu. Lidia Larrinaga, l’interprète du rôle de Marie-Madeleine, est d’abord chanteuse et danseuse. C’est dire que dans ce spectacle, la musique jouera un rôle prépondérant.

 

 

 

   – Tournée alsacienne Annulée –

 

 

Dates

ANNULÉ !, 7 avril 2020
ANNULÉ !, 8 avril 2020
ANNULÉ !, 9 avril 2020
ANNULÉ !, 11 avril 2020
toute la tournée

Automne 2020

Silence, on frappe !

En Suisse, on considère qu’une femme sur cinq a été maltraitée physiquement ou sexuellement au cours de sa vie et que deux femmes sur cinq le sont psychologiquement.

Les formes de violences domestiques peuvent revêtir des formes très diverses, mais la plupart du temps, elles se déroulent sous la forme d’un cycle, véritable cercle vicieux destructeur: Petit à petit, la limite des comportements habituels est dépassée par l’agresseur qui cherche à garder une mainmise sur la victime. La violence évolue comme une spirale, mesurée au début, voire peu perceptible, et qui explose au final.

 

Notre spectacle « Silence, on frappe ! », abordera le thème des violences domestiques. Un sujet qui régulièrement fait la « une » des journaux et qui malheureusement encore, continue à faire des ravages au sein des foyers. IL FAUT EN PARLER !