Compagnie La Marelle

Les Fleurs de soleil

Alors qu’il était emprisonné dans un camp de travaux forcés, Wiesenthal a été appelé au chevet d’un SS en train de mourir de ses blessures. Ce jeune officier se torturait au souvenir de la mort violente qu’il avait contribué à infliger à un groupe de familles juives. Au seuil de la mort, sa conscience lui faisait reproche d’avoir commis une telle atrocité. Il éprouvait le besoin de confesser ses crimes à un juif, quel qu’il soit. À la fin, le jeune SS demande à ce juif qu’il ne connaissait pas de lui accorder le pardon.

 

Tournée en cours d’organisation

Dates : samedi 6 octobre 2018 au dimanche 2 décembre 2018